Documentaire

Les gens

Personnages

Youssef

Né au Maroc, il détient pratiquement un baccalauréat en psychologie, mais c’est bien avant de fréquenter l’Université de Sherbrooke, à l’époque où il était inscrit au Collège Stanislas de Montréal, qu’il a connu Raed, devenu son ami. C’est son départ pour la Syrie qui est à l’origine du film.

Zakria

Né en Afghanistan au plus fort de la guerre avec l’URSS qui aurait fait un million et demi de victimes parmi les civils afghans, il allait terminer sa formation à l’Université Bishop de Lennoxville quand il est parti pour la Syrie, rejoindre son ami Youssef. Il s’y trouverait toujours

Samir

Né en Bosnie alors même que s’enclenchait la guerre qui a mené au génocide de ses compatriotes musulmans par l’armée serbe, il occupait un emploi d’été à Sherbrooke lorsqu’il a tout quitté pour rejoindre Daech. Il aurait été blessé mortellement au combat.

Assane

Sénégalais d’origine venu à Sherbrooke pour faire des études universitaires en économie, il était proche de Youssef, Zakria et Samir, et planifiait probablement de les suivre en Syrie, un plan que sa mère aurait habilement contrecarré. Il est désormais en prison, au Sénégal.

Intervenants

Madame et monsieur Hammoud

Commerçants d’origines libanaises, les parents de Raed ont quatre fils et deux maisons : Montréal et le Niger.

L’ami

Formé en droit, il est un très bon ami de Youssef et l’ancien colocataire de Raed.

Romeo Nkembe et Alex Loe

Romeo et Alex ont tous deux étudié au Collège Stanislas avec Youssef et Raed, dont ils sont les amis.

Fayçal

Cousin germain et grand ami de Youssef, Fayçal est un grand joueur de basketball et un artiste hip hop.

Herman Deparice-Okomba

Cofondateur et directeur du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence, le seule en Amérique.

Alain Goupil

Natif de Sherbrooke, ce journaliste a couvert l’histoire de Youssef et de la radicalisation, puis changé de dada.

Mohamed Kounna

Ex-président de la mosquée de Youssef, il a posé des gestes préventifs pour contrer la radicalisation.

Abdelilah Hamdache

Leader communautaire, il a eu des discussions avec Youssef, notamment sur la soi-disant charte des valeurs.

Sarah Sakho

Journaliste au Sénégal et amie de Raed, elle a rencontré la mère d’Assane, l’ami de Youssef en prison.

Nastassia Williams

Étudiante à Sherbrooke, elle a fréquenté Youssef avant de devenir sa copine durant plusieurs mois.

Les passeurs de déserteurs

Résistants syriens, ils offrent aux familles de jeunes enrôlés dans Daech et désillusionnés de les en extirper.

L’ex-habitant de Manbij

Natif de Manbij, où Youssef a demeuré, il a dû fuir pour la Turquie quand Daech est arrivé.

Le déserteur

Parti d’ailleurs pour rejoindre Daech, comme Youssef, il a rapidement voulu fuir, puis réussi, au péril de sa vie.

Leïla

Grande sœur et grande amie, elle demeure, encore aujourd’hui, la personne la plus proche de Youssef.

Artisans

Gabriel Allard-Gagnon

Réalisateur du film, co-réalisateur et personnage central du journal du film, Gabriel a toujours œuvré dans le milieu de la production audiovisuelle. Formé à la publicité et aux vidéoclips, il a par la suite bifurqué vers la télé, où il a réalisé du magazine, de la série documentaire et quelques reportages fort pertinents sur des fromageries d’ici.

Cédric Chabuel

Co-réalisateur du journal du film, Cédric est un artiste audiovisuel pluridisciplinaire : musicien, vidéaste, VJ et incidemment, réalisateur audio créatif. De la scène à la radio, il se sent toujours comme un poisson dans l’eau. Ouananiche est d’ailleurs son surnom, et la ouananiche nage à contre-courant.

Sophie Bélanger

Productrice au contenu du film, et conseillère au contenu du journal du film, Sophie est d’abord et avant tout une spécialiste de radio, bien qu’elle soit aussi très à l’aise à la télévision. Recherchiste et réalisatrice pour Radio-Canada depuis des années, elle travaille désormais à temps plein comme maman.

Raed Hammoud

Porteur de la quête du film et personnage central du journal du film, Raed a étudié alternativement le hip hop et les sciences politiques avant de se trouver un emploi à Radio-Canada où il travaille depuis, de jour comme de nuit. Recherchiste et chroniqueur, il touche à tout, de l’histoire à l’actualité en passant par la littérature.

Mathieu Paiement

Producteur délégué du film et personnage central du journal du film, Mathieu a une formation en histoire médiévale. Du fait de sa vieillesse, il ne se souvient plus trop comment il a abouti en télévision. Il a d’abord travaillé comme recherchiste et scénariste avant de se consacrer au développement et à la production.